jeudi 1 avril 2010

Malgré la crise du bâtiment, LTR maintient le cap

Dans ce climat actuel, la société de bâtiment toulousaine LTR annonce des résultats positifs avec un chiffre d'affaires en 2009 de 12 millions d'euros.

Le cœur de métier de LTR réside dans la construction de bâtiments industriels et commerciaux étendu à tous les domaines de construction (bureaux, ouvrages publics, bâtiments de la santé, viticulture …). Les marchés publics (municipalités, conseil général, conseil régional, communautés d'agglomérations) comme l'école élémentaire de Seilh –ci-contre- et le chantier ITAV (Institut des technologies avancées en sciences du vivant) représentent la moitié du domaine de compétences de LTR. Les autres clients sont issus du marché privé : Airbus, France Télécom, Carrefour, les Caves viticoles, pour n'en citer que quelques exemples.

Véritable prouesse technologique livrée en un temps record : 6 mois seulement pour un budget de 2,5 millions d'euros, le bâtiment ITAV, inauguré le 18 novembre au Cancéropôle et situé à l'emplacement de l'ancienne usine AZF, représente la plus grande récente fierté de LTR.


Comment vous positionnez-vous dans ce secteur ?
« Selon nos clients, nous nous démarquons par la charte que nous avons mise en place. Nous nous engageons dans une démarche de sérieux avec un suivi régulier des délais et une méthodologie de qualité. Enfin l'innovation occupe une place essentielle grâce à notre cellule de recherche et développement que nous avons créé qui nous permet d'apporter en permanence des solutions techniques de pointe.» explique Jany Trauque (ci-contre), PDG de LTR.

Ancrée dans une logique de haute satisfaction du client, Jany Trauque, a fait le choix de centrer toutes ses ressources et compétences sur son métier de construction des bâtiments industriels et commerciaux qui nécessitent une technicité confirmée, un renouvellement continuel des techniques et méthodes de construction. LTR compte bien poursuivre cette réussite inspirée de l'idée de François Valéry que la dirigeante partage « De tous les actes, le plus complet est celui de construire ».

LTR sait tout faire du bâtiment indu en crise comme le bâtiment commercial. Elle peut s'orienter sans difficulté sur le logement, plus porteur à l'heure actuelle. Sa force : s'adapter au marché pour surfer sur la crise.

A propos de LTR :
1988 : création de la société LTR en pleine crise du bâtiment dans l'Aude à Belvèze sur Razes, sous le nom « Les Travaux du Razes ».
1998 : Jany Trauque recentre sa société sur Toulouse. LTR devient alors « Les Travaux Régionaux ».
2005 : Obtention du prix régional de la qualité de Midi-Pyrénées
2009 : 12 millions de chiffre d'affaires pour une cinquantaine d'employés


--
Contact Presse:
Anouk Déqué Communication
Béatrice Saffré
05 61 55 55 66
b.saffre@adeque.com


--

Communiqué envoyé le 01.04.2010 10:30:29 via le site Categorynet.com dans la rubrique Construction

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire